Piel. Création 2018.

Maria Eugenia Lopez et Florence Augendre interprètent un duo intime qui évoque la diversité et la complexité des contacts physiques dans une société où le besoin, socialement mais aussi sensuellement, essentiel du toucher est bridé, voire censuré ou interdit, par les codes d’une société qui semble dresser des armures, des interdits, entre les personnes.  ».  Didier Béclard / Demandez Le Programme. Agenda Culturelle.

Autour de la question du toucher, Piel interroge les interdictions ou les permissions implicites qui font partie de nos codes sociaux. Ce qui est correct, incorrect, consenti ou interdit. Les distances à respecter. Ce qui, du corps, peut être touché ou pas. Comment la qualité des rapports et des contacts physiques influence la perception que nous avons de notre propre corps et de celui des autres ? Quelle est la place du toucher dans les liens familiaux, amicaux, sociaux, amoureux, et quels sont les états corporels qui en découlent ? Une danse charnelle, où le toucher apparaît à la fois protecteur, invasif, tendre, sensuel, destructeur.

Concept: Maria Eugenia Lopez. Ecriture et interprétation: Florence Augendre et Maria Eugenia Lopez. Dramaturgie: Pascale Gigon. Composition sonore: Guillaume Le Boisselier. Création Lumières: Pier Gallen.

«PIEL» est une production d’Incognita asbl. Coproduit par Les Brigittines, Centre d’Art contemporain du Mouvement de la Ville de Bruxelles et le Théâtre de la Vie à Bruxelles. Accompagnée par le Grand Studio. Avec le soutient de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service de la danse, de la SACD, du BAMP et Ad Libitum.

Piel / teaser

 

MEA_6416 (1)©Andrea Messana.

MEA_6424_preview©Andrea Messana2A_MG_8673                                                          ©Giusy Cartechini